VIBRATIONS CULTURELLES

 


  Les visiteurs du blog s'apercevront que sur certaines de mes chroniques, des images et/ou des photos sont absentes et remplacées par des "vides". Sachez que ces anomalies ne sont pas de mon fait mais consécutifs à des problèmes techniques récurrents de l'hébergeur. 


 

Posté par Jean-Charles54 à 17:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Vous désirez suivre l'actualité de ce blog?

Abonnez-vous à la newsletter!

A chaque publication vous recevrez un message

et uniquement cela!

Posté par Jean-Charles54 à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2017

A PROPOS DE "LA TOUR SOMBRE" - Le film de Nikolaj Arcel

019006

     Malgré sa sortie en août ce n'est que maintenant que je me décide à publier une critique sur l'adpatation au cinéma de La tour sombre, la saga si populaire de Stephen king. Et pour cause! 

     Même si comme beaucoup d'autres amateurs des oeuvres de King je me doutais du résultat catastrophique du film, ce fut encore pire que je le pensais. Roland Deschain (le pistolero) interprété par Idris Elba qui se contente pratiquement pendant toute la durée du film (1h35) à jouer de ses colts tout en rechargeant à la vitesse de l'éclair et Walter Padick (l'homme en  noir) joué par Matthew McConaughey, qui veut faire peur mais n'y arrive jamais. Quant au troisième personnage, Jake Chambers (Tom Taylor), il fait ce qu'il peut pour tenir son rôle. 

     Mais au fait où sont les deux autres personnages de la saga: Eddie Dean et Susannah qui pourtant sont deux piliers importants de l'histoire? Et Ote, l'étrange animal qui à la particularité de parler?Disparus du scénario tout simplement!   

     Le public ne s'est pas trompé: le film recoit un accueil défavorable aussi bien aux USA qu'en Europe. Les critiques lui reprochent ses incohérences et un "bâclage" incontestable. Bien entendu ce ratage a une explication! On ne met pas en images une histoire exigeant huit volumes d'écriture avec un film de 1h35. D'où ce scénario "bâclé". Il aurait fallu soit une trilogie façon Seigneur des anneaux, soit une série façon Game of Thrones. C'était d'ailleuirs prévu pour les deux possibilités. En effet d'après AlloCiné: "En 2007, Stephen King avait vendu les droits de sa saga littéraire La Tour sombre à  J-J Abrams et Damon Lindelof  (créateurs de la série Lost), mais les deux hommes ont par la suite renoncé à se lancer dans cet ambitieux projet destiné au petit écran. Trois ans plus tard, NBC et Universal Pictures ont envisagé de concevoir une trilogie de films ainsi qu'une série basée sur les romans, avec Ron Howard à la réalisation, mais là encore, la complexité de cette adaptation a empêché les choses de se concrétiser. En 2015, Sony Pictures Entertainment et Media Rights Capital ont annoncé qu'ils comptent se lancer dans une adaptation de La Tour sombre, ce qui a donné lieu au film réalisé par Nikolaj Arcel" 

     A vouloir à tout prix réaliser cette adaptation nous sommes donc en présence d'une trahison de l'oeuvre de Stephen king. Ce n'est malheureusement pas la première fois! 

Pour en savoir un peu plus sur cette saga et ce que je pensais déjà du projet d'un film

suivez ce lien

 

tour 

Idris Elba

uploads%2F86318165-c65a-420b-ba8b-330215573d43%2FMV5BODAwOGNjOWItM2NiZi00MWQ0LTljM2MtM2I2MmE1ZDAxYWY0XkEyXkFqcGdeQXVyNDYxMzk4MDA@

 Matthew McConaughey 

9O4zwGI

Tom Taylor

LA TOUR SOMBRE (2017) Bande Annonce VF - HD

 

Posté par Jean-Charles54 à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 novembre 2017

MALCOM YOUNG EST MORT

     Le guitariste du groupe AC/DC, Malcom Young, est décédé hier à l'âge de 64 ans. 

     Après Georges, l'un des trois frères, décédé le 23 octobre dernier, qui était le producteur du groupe, voici à présent Malcom, guitariste rythmique et chanteur, qui atteint de démence vient de quitter définitivement le monde du rock. 

     De la fratrie Young il ne reste plus que Angus. 

7791021234_malcolm-young-sur-scene-a-chigago-en-octobre-2008

Hommage:

AC/DC - My Tribute To MALCOLM YOUNG Night Prowler

 

Posté par Jean-Charles54 à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 novembre 2017

LIFA - par Heilung

a2627188437_10

     Le trio danois - Maria Franz, Christopher Juul et Karl Uwe Faust - nous offre après Ofnir (cliquez ici),  leur deuxième album baptisé Lifa

     Il s'agit cette fois-ci de l'enregistrement d'un concert donné à Copenhague courant 2017. Les fondateurs de Heilung se retrouvent sur scène avec d'autres musiciens et des figurants dans le rôle de guerriers vikings pour une prestation époustouflante de leur talent. Toujours avec leurs instruments faits d'os et des percussions obsédantes, en habits traditionnels, Heilung entraîne le spectateur et/ou l'auditeur une nouvelle fois vers les contrées nordiques et vers une époque où la relation entre l'humain et la nature n'était pas une vaine parole. 

     Pour télécharger l'album au prix de 9 euros suivez ce lien:  https://heilung.bandcamp.com/album/lifa

     Extrait du concert: 

Heilung | LIFA - Fylgija Ear / Futhorck LIVE

     Le concert dans son intégralité (1 heure et 16 minutes): 

Heilung | LIFA - Full Show

20902049_272184006601625_4445932256833306624_n

maxresdefault (1)

maxresdefault

Posté par Jean-Charles54 à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 novembre 2017

ORACLE - Volume 6: Le supplicié - par Sylvain Cordurié, Stéphane Bervas et Guillaume Lopez (couleurs)

Scan0002 (4)

     Contrairement à ce que j'avais écrit concernant le volume 5 (cliquez ici) la série Oracle continue. 

     Sylvain Cordurié est né en 1968 à Neuilly-sur-Seine et après une formation aux Beaux-Arts d'Angers, il se dirige vers les jeux de rôle puis il se lance dans la bande dessinée en tant que scénariste, notamment dans les univers fantastiques et science-fiction. 

     Stéphane Bervas est né en 1971 à Madagascar. Après des études littéraires à Brest, Stéphane Bervas quitte les bancs de la faculté pour devenir infographiste dans le secteur du jeu vidéo. Il y travaillera durant près de 15 ans. En 2012, il se reconvertit dans la bande dessinée en signant chez Soleil une BD d’anticipation, 2021, sur un scénario de Betbeder en deux volumes. 

    Le supplicié fut publié en août 2015 aux éditions Soleil. Sisyphe est l'homme le plus détesté des dieux de l'Olympe! Il n'hésite à braver et à provoquer l'autorité de Zeus et un jour celui-ci le condamne à faire rouler le long d'une pente un rocher qui une fois atteint le sommet de la côte redescend forçant Sisyphe à renouveler son effort... et cela pour l'éternité. 

Scan0002 (6)

     Mais même contraint à cette terrible épreuve, Sisyphe nargue l'Olympe et prépare sa revanche. C'est aux Enfers qu'il trouvera des alliés par l'intermédiaire de Perséphone pour revenir parmi les vivants et assouvir sa vengeance. 

Scan0002 (7)

(cliquez sur les images pour agrandir)

     Mon opinion: toujours aussi passionnant avec de très beaux dessins et un scénario à la hauteur de cette histoire issue encore une fois des légendes de la Grèce antique. 

 

Cordurié

Sylvain Cordurié

Bervas

Stéphane Bervas

Posté par Jean-Charles54 à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 octobre 2017

FATS DOMINO EST MORT

     Antoine Domino dit "Fats" à cause de sa corpulence, né le 26 février 1928 à la Nouvelle-Orléans est décédé mardi 24 octobre à 89 ans de cause naturelle.

     Avec 65 millions de disques vendus durant sa carrière mélangeant ragtime, boogie-woogie, mélodies cajuns et rythmes latins, il avait contribué, au début des années 1950, à "inventer" ce qui est devenu, sous l’impulsion d’Elvis Presley – qu’il avait inspiré –, le rock’n’roll : ainsi, son premier succès, The Fat Man (1949) est souvent considéré comme le premier tire de l’histoire de ce genre musical.

FatsDomino

Fats Domino 'The Fat Man'

Posté par Jean-Charles54 à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2017

LE ROI DE PATAGONIE (Moi, Antoine de Tounens) - par Jean Raspail

Scan0002 (4)

     Paru en 1981 chez Albin Michel, Le roi de Patagonie raconte sous forme romancée l'histoire vraie et extraordinaire d'un français très méconnu, Antoine de Tounens, qui se déclara un jour roi de Patagonie et qui consacra sa vie entière à réaliser ce projet totalement fou mais digne d'un grand rêveur et aventurier. 

     Il vit le jour en 1825 en Dordogne dans la commune de La Chèze et il est le dernier fils d'une fatrie de neuf enfants, dont les parents Jean et Catherine sont paysans et propriétaires de leur ferme et de plusieurs arpents de terre. Cette aisance financière pour l'époque permet à Antoine de faire des études jusqu'au baccalauréat et de devenir avoué à Périgueux. Mais Antoine se sent à "l'étroit" mentalement dans cette vie et il rêve d'horizons lointains. Féru de géographie il étudie les cartes du Monde et un beau jour il prend une décision qui provoque au début la stupeur de ses proches: créer son propre royaume et il jette son dévolu sur la moitié sud de l'Amérique: la Patagonie et l'Auricanie, région peuplée uniquement d'indiens considérés comme sauvages par le Chili et l'Argentine. Il entreprend alors de faire imprimer tout un tas de documents du nom de son royaume, puis s'attribue le titre d'Orélie-Antoine 1er, roi de Patagonie, provoquant l'hiralité de toutes les personnes qu'il rencontre. Et c'est ainsi qu'il débarque en 1858 au Chili puis qu'il rencontre Quilapan, un chef militaire indien qui s'enthousiasme pour son projet de fonder un État pour le peuple mapuche. 

     Mon opinion:  raconté comme des mémoires de la main même d' Antoine de Tounens, le roman de Jean Raspail est un pur plaisir à lire ou à relire. Pour deux raisons: d'abord pour faire connaissance avec Antoine, cet homme qui aurait dû être un avoué durant toute sa vie mais qui vécu une aventure extraordinaire à une époque où tout était possible même les rêves les plus fous. Ensuite pour le talent de l'auteur qui comme à son habitude à coups de grandes envolées lyriques nous entraînent vers la concrétisation du rêve, de l'inaccessible, de l'impossible. Oui, Antoine de Tounens rêva tout petit d'un royaume dont il serait le roi et ce rêve il le garda jusqu'à sa mort en 1878. "Un fou? Un naîf? Un mythomane? Ou plus simplement un homme digne de ce nom, porteur d'un grand destin qu'il poursuivra toute sa vie en dépit des échecs, des trahisons, des sarcasmes qui peupleront son existence".  A noter qu'un téléfilm sur le sujet fut réalisé en  1990 par Georges Campana. 

Le roi de Patagonie (co-producción Argentina-Francia)

Orélie_Antoine_de_Tounens_cropped

Orélie-Antoine de Tounens

Posté par Jean-Charles54 à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2017

CROISADE CONTRE LE GRAAL - par Otto Rahn

Scan0002 (4)

     Avant La cour de Lucifer (cliquez ici), Otto Rahn publia en 1933 Croisade contre le Graal qu'il dédia à la fin de son ouvrage à la France sous cette forme: "Et sur ce, je confie ma "Croisade contre le Graal" au peuple français, qui recèle dans les limites de sa grande patrie l'ancien château fort du Graal. Oui: seule la forteresse cathare de Montségur, dans les Pyrénées ariégeoises, peut avoir été le temple inviolable du Graal...". 

     Si La cour de Lucifer raconte les pérégrinations de l'auteur à travers le sud pyrénéen de la France mais aussi à travers l'Europe à la recherche du Porteur de Lumière, Croisade contre le Graal tente de démontrer en détails la relation indiscutable pour Otto Rahn entre le Parzival (écrit au début du XIIIè siècle) du poète allemand Wolfram d'Eschenbach, celui-ci s'inspirant du Perceval de Chrétien de Troyes. Dans ces deux oeuvres il est question de la recherche du Graal, objet Ô combien mythique! Or dans le Perceval et le Parzival il est fait mention d'un château -Montsalvat chez Eschenbach- qui ne ne serait autre que Montségur en Ariège et qui protégeait le Graal. 

     Bien entendu il ne s'agit que d'une similitude parmi bien d'autres qu' Otto Rahn s'acharne à démontrer tout au long de son ouvrage pour ensuite dénoncer la croisade contre l'Occitanie dont on connaît les péripéties et la fin du catharisme après la chute de Montségur en 1244. 

     Mon opinion:  Croisade contre le Graal appartient à cette catégorie de livres cultes qui sont pour beaucoup d'entre eux considérés comme "sulfureux" par certains. Certes il faut prendre les recherches d'Otto Rahn avec du recul mais il a guidé bien des personnes rêveuses sur les traces des cathares en général et plus particulièrement à Montségur. René Nelli avait parfaitement résumé cela en affirmant: "Une sorte de fatalité a voulu que les ouvrages qui ont le plus contribué à faire sortir la pensée occitane de sa léthargie séculaire aient été, non point de savantes dissertations historiques, mais de véritables épopées en prose capables d’entraîner l’imagination vers des horizons fabuleux" (1). Certes Otto Rahn était SS, certes ses recherches  archéologiques n'étaient pas toujours dignes d'un universitaire mais il a eu le mérite de faire sortir les mystères du Catharisme de l'oubli dès 1933. Et cela continue puisque Croisade contre le Graal et La cour de Lucifer sont aujourd'hui deux ouvrages réédités alors que les précédentes éditions étaient épuisées (l'édition que je présente ici date de 1985 et fut édité par Philippe Schrauben). Par conséquent n'hésitons pas à lire ou à relire les écrits d'Otto Rahn afin peut-être pour certains de commencer une quête les menant sur les cîmes des montagnes de l'Ariège. 

     (1) René Nelli  né en 1906  à Carcassonne et décédé dans cette même ville en 1982 était un poète occitan, philosophe, historien spécialiste du catharisme.  

Pour en savoir plus sur Otto Rahn cliquez ici

Ci-dessous: le Pog et à son sommet Montségur. 

Photo de Otto Rahn illustrant la couverture de la première édition française de Croisade contre le Graal

 

montsegur_by_otto_rahn   

Posté par Jean-Charles54 à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 septembre 2017

PLUS DE 50.000 VINYLES 78 TOURS NUMÉRISÉS ET DISPONIBLES GRATUITEMENT EN LIGNE

     Depuis 1985, l'ARChive of Contemporary Music (ARC) conserve plusieurs millions d'œuvres audiovisuelles. La librairie géante basée à New-York s'est associée avec l'Internet Archive pour mettre en ligne plus de 50.000 disques 78 tours, d'ores et déjà disponibles à l'écoute.

     Plus de 200.000 de ces titres proviennent de dons de contributeurs et la plupart datent des années 50, mais quelques pépites sont encore plus anciennes.

     Le contenu de cette bibliothèque en ligne est large et varié. La sélection comporte du blues, du bluegrass, du yodel et même quelques enregistrements de synthétiseurs Novachord, qui datent des années 40.

     L'ensemble des titres est disponible gratuitement en téléchargement.

     Les vinyles sont disponibles à l'adresse suivante :  https://archive.org/details/78rpm 

 

000-9o4qc-41582150845-original

Posté par Jean-Charles54 à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2017

LES ROYAUMES DE BORÉE - par Jean Raspail

Scan0001 (2)

     "Imaginez une frontière aux confins septentrionaux de l'Europe. Elle court au nord et à l'est sur quelques quatre cent soixante-dix lieues, traverse d'interminables forêts, des plaines spongieuses semées de lacs couleur de plomb. (...) Au delà s'étend la Borée (...) royaune d'un petit homme couleur d'écorce qui manie l'arc et le javelot mais que nul n'a jamais approché". Jean Raspail. 

     Dans ce roman paru en 2003 chez Albin Michel, l'auteur entraîne le lecteur dans une quête s'échelonnant sur trois siècles (du XVIIème à nos jours) au travers de la vie de plusieurs hommes qui les uns après les autres sont hantés par les mystères de la Borée et qui toujours sont proches de la rencontre avec ce petit homme qui inéluctablement échappe au contact physique tout en laissant derrière lui des indices de son existence. 

     Mon opinion:  Jean Raspail prend une nouvelle fois plaisir à décrire ces époques où l'aventure humaine était à portée de mains au sein d'une fraternité d'hommes faite de grandeur d'âme et de courage. Dans cette Borée où les hivers sont rudes et souvent mortels, les humains doivent aller de l'avant dans une camaraderie sans failles. Très beau roman qui dénonce également la destruction de la nature au fur et à mesure de l'avancée du progrès (routes, voie ferrée, télégraphe...) ne laissant derrière plus rien de ce qui faisait la virginité d'un territoire immaculé. 

Posté par Jean-Charles54 à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juillet 2017

SORTIE PROCHAINE DU NOUVEL ALBUM DE ALICE COOPER

Alice-Cooper-Paranormal500

     Le vingt-septième album de Alice Cooper baptisé Paranormal sera disponible le 28 juillet. 

Alice Cooper "Paranormal" Official Lyric vidéo

Alice Cooper "Paranoiac Personality" Official Song Stream from the Album "Paranormal"

Posté par Jean-Charles54 à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2017

MARTIN LANDAU EST MORT

     Autre mauvaise nouvelle: l'acteur américain Martin Landau vient de nourrir à l'âge de 89 ans. 

     Il avait commencé sa carrière au début des années 1950 à Broadway mais s'était fait connaître au cinéma grâce à Alfred Hitchcock dans le célèbre Mort aux trousses en 1959. 

     Mais c'est surtout à la télévision que Martin Landau conquis la Terre entière avec la série Mission: impossible et Cosmos 1999 où il jouait dans ces deux séries avec son épouse dans la vie Barbara Bain. 

     En 1995 il décrocha l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle dans l'interprétation de Bela LugosI dans Ed Wood de Tim Burton. 

489

tve9785-19670304-231

Dans Mission: impossible

18825738

Dans Cosmos 1999 avec son épouse Barbara Bain

Martin Landau 1928-2017

 

Posté par Jean-Charles54 à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

GEORGE A. ROMERO EST MORT

     Le "père" des zombies au cinéma est décédé à l'âge de 77 ans à Toronto. C'est lui qui en 1968 réalisa le tout premier "Nuit des morts vivants" avec seulement un budget de 100 000 dollars. Le film en rapporta 30 millions lançant alors une longue série de réalisations ayant pour thème majeur: le retour à la vie de morts s'attaquant aux vrais vivants. Il est reconnu aujourd'hui qu'en abordant tout le long de sa carrière ce thème des zombies, Romero critiquait la société américaine, son racisme et sa consommation à outrance. 

800px-George_Romero,_66ème_Festival_de_Venise_(Mostra)

La Nuit des Morts Vivants(1968) - vostfr-domaine public- 1/5

 

Posté par Jean-Charles54 à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2017

THE IMMORTAL LIFE OF HENRIETTA LACKS - de George C. Wolfe

423289

     Dans la catégorie "bandes dessinées" je mentionnais le 10 janvier 2017 de façon brève l'histoire d'Henrietta Lacks dans un billet consacré à l'album de Patrick Baud Axolot (cliquez ici). 

      L'histoire extraordinaire de cette femme américaine morte d'un cancer de l'utérus en 1951 est désormais racontée dans un téléfilm réalisé par George C. Wolfe, diffusé pour la première fois sur HBO en avril 2017 et disponible en téléchargement gratuit sur le site "zone-telechargement" par exemple et en version française (contrairement à la bande annonce ci-dessous). 

     Elle s'appelait donc Henrietta Lacks, mais les savants n'ont retenu de son nom que deux syllabes: HeLa. Elle travaillait dans les champs de tabac du sud des États-Unis. Au cours des soins qu'elle reçut à l'hôpital pour tenter de guérir son cancer, les médecins prélevèrent à son insu des cellules qui deviendront l'un des outils les plus précieux de la médecine moderne. Quand Henrietta mourut à 31 ans, elle ne savait pas qu'elle contribuera à la mise au point du vaccin contre la polio, au décryptage des tumeurs et des virus, à la mesure des effets de la bombe atomique, et à des avancées telles que la fécondation in vitro, le clonage ou la thérapie génique. Aujourd'hui des centaines de laboratoires à travers le monde utilisent encore les cellules multipliées à l'infini d'Henrietta Lacks, ce qui fait dire que cette femme est immortelle et que l'on pourrait si cela était possible la cloner et la faire revivre physiquement. 

     Le téléfilm de George C. Wolfe est tiré du livre de la journaliste scientifique Rebecca Skloot portant le même titre et paru en France en 2012. 

     Mon opinion:  sans être un chez-d'oeuvre du genre, The Immortal Life Of Henrietta Lacks en tant que téléfilm a le grand mérite de pouvoir faire connaître cette histoire, sinon cette tragédie, quasiment inconnue, au plus grand nombre de personnes à travers le Monde. Sans le savoir, directement ou indirectement, nous avons eu tous recours aux cellules d'Henrietta au cours de notre vie et c'est un magnifique hommage qui lui est donné par l'intermédiaire de cette réalisation. 

 

George_C

George C. Wolfe

370529

Renée Elise Goldsberry dans le rôle d'Henrietta Lacks

370060

Rose Byrne dans le rôle de la journaliste Rebecca Skloot

039427

Oprah Winfrey dans le rôle de Déborah, le fille d'Henrietta

The Immortal Life of Henrietta Lacks- Official Trailer (HBO)

Posté par Jean-Charles54 à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juillet 2017

LA TRILOGIE DE L'INSPECTEUR HODGES - par Stephen King

Scan0001 (2)

     1°/ Mr Mercedes - 2015 - Éditions Albin Michel

     Nuit du 9 au 10 avril 2009. Plusieurs centaines d'hommes et de femmes sans emploi attendent dans le brouillard devant le parking du City Center d'une ville moyenne américaine touchée par la crise économique. Toutes ces personnes veulent être les premières à pénétrer dès l'ouverture dans la grande salle où aura lieu une rencontre entre plusieurs chefs d'entreprise et demandeurs d'emploi. Brusquement juste un peu avant l'aube, de puissants phares éclairent la foule. Dans un vrombissement de moteur une puissante Mercedes grise fonce sur le parking, fauchant et écrasant plusieurs dizaines de personnes avant de disparaître dans le petit matin. Le bilan est désastreux: des morts et des handicapés à vie. Malgré une enquête minutieuse l'auteur de cet acte n'est pas retrouvé. Quelques mois plus tard, l'inspecteur à la retraite William Hodges reçoit chez lui par voie postale une très longue lettre signée "Le tueur à la Mercedes" qui revendique la tuerie et qui lance un défi au vieux flic: tenter de l'arrêter avant qu'il commette un autre acte aussi sinon plus horrible que le premier. 

Scan0001 (3)

2°/ Carnets noirs - 2016 - Éditions Albin Michel

     1978. John Rothstein, écrivain américain très connu, auteur de romans à succès mettant en scène Jimmy Gold un héros apprécié de millions de lecteurs, vit totalement reclus dans une maison isolée au grand dam des admirateurs de l'écrivain car celui-ci n'a plus rien publié depuis plusieurs années. L'un de ces jeunes fans, Morris Bellamy, par pure vengeance décide avec l'aide de deux complices de s'introduire dans la maison de Rothstein afin de lui prendre son argent. L'écivain ne résiste pas, donne la combinaison de son coffre. Dans celui-ci plusieurs liasses de billets mais surtout plusieurs dizaines de carnets noirs contenant des textes inédits de John Rothstein. Bellamy comprend vite l'importance de ce qu'il tient, tue l'écrivain puis ses deux complices. De retour chez lui, Bellamy enterre derrière sa maison un coffre contenant l'argent et les carnets dans l'attente que l'enquête policière se termine dans une impasse. Mais Bellamy est arrêté et condamné à la perpétuité. 2013: la famille Saubers vit dans l'ancienne maison de Bellamy. Le père, Tom, est une des victimes grièvement blessé du City Center. Il ne travaille plus à cause de son handicap et la famille éprouve de graves difficultés financière. Un jour par hasard, Peter le fils découvre le coffre contenant l'argent et les carnets. Pour lui c'est l'occasion inespéré de venir en aide à ses parents. Pendant ce temps-là l'inspecteur Hodges rend régulièrement visite à Mr Mercedes hospitalisé dans un état catatonique et incapable d'être jugé. Hodges est persuadé que Mr Mercedes joue la comédie afin d'échapper à sa condamnation. 

Scan0001 (4)

 

3°/ Fin de ronde - 2017 - Éditions Albin Michel

     Dans une des chambres du service neurologique du l'hôpital Kiner Mémorial, Brady Hartsfield alias Mr Mercedes gît dans un état végétatif. Il est suivi par le docteur Babineau qui clandestinement procède sur Brady à des essais cliniques avec l'espoir d'améliorer l'état de son cerveau. Mais Brady a t-il vraiment besoin de ce remède? Car derrière son immobilité, son regard fixe et sa bouche baveuse, son cerveau développe jour après jour des capacités télékinésiques dans un premier temps, provoquant la peur chez certaines infirmières qui n'osent pas en parler devant des phénomènes irrationnels qu'elles remarquent dans sa chambre. Mais ouvrir à distance un robinet d'eau ou faire bouger les stores de sa chambre ne suffisent pas à Mr Mercedes: il a en tête un nouveau carnage sans même quitter son lit!  L'inspecteur à la retraite William Hodges à créé une agence de détective et l'affaire Mr Mercedes revient en force dans sa vie quand il apprend qu'il est atteint d'un cancer du pancréas à un stade avancé. 

     Mon opinion:  Si Mr Mercedes est strictement basé sur un acte criminel avec l'enquête qui suit, Carnets noirs laisse entrevoir un soupçon de fantastique avec les premiers signes des étranges pourvoirs de Mr Mercedes, alors que Fin de ronde plonge carrément dans l'irréel, domaine de prédilection de King. Les trois livres peuvent éventuellement se lire séparément même si cela est déconseillé pour saisir les tenants et aboutissants. Quelques longueurs émaillent les trois romans mais c'est une des caractéristiques de Stephen King: il prend son temps pour décrire certaines scènes. Mis à part cela le romancier américain est toujours l'un des auteurs les plus lus au monde et il le mérite grandement. 

Posté par Jean-Charles54 à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juillet 2017

OMEGAPHILIA - par Merrimak

Merrimack-Omegaphilia-300x300

     Merrimak est un groupe de black-metal français formé en 1994. D'emblée il s'agit pour le groupe de développer une musique sombre à l'instar de ce que font les Norvégiens dans ce domaine musical, mais en y apportant des caractéristiques qui lui sont propres. Omegaphilia est leur onzième album depuis leur formation, preuve du temps mis pour nous présenter une qualité incontestable à chaque création.  

     L'album démarre sur des incantations tribales avec Cauterizing Cosmos pour finir sur des choeurs liturgiques avec At the Vanguard of Deception, le tout ponctué de riffs trépidants. 

 

Merrimack

Ci-dessous trois extraits de l'album qui comporte sept titres

Merrimack - Cauterizing Cosmos

Merrimack - Gutters of Pain

Merrimack - At the Vanguard of Deception

 

Posté par Jean-Charles54 à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2017

LA MOMIE - de Alex Kurtzman

286958

     La momie de Alex Kurtzman est la sixième version sur ce thème, la première datant de 1932. Kurtzman né en 1973 est scénariste, producteur et réalisateur. La momie est son deuxième long métrage mais il fut le scénariste de très nombreux films et notamment The Island, Mission Impossible 3, Transformers 1 et 2, Cowboys et envahisseurs, pour ne citer que ces titres. 

     On connaît le thème de l'histoire: dans l'Egypte ancienne, un personnage (en l'occurence ici la princesse Ahmanet, fille du pharaon),  interprétée par Sofia Boutella, commet un acte irrémédiable: elle passe un pacte avec le dieu Seth afin d'accéder au trône mais pour cela elle doit tuer son père, son épouse et le fils de ces derniers. Capturée et condamnée, Ahmanet est momifiée vivante et enfermée dans un sarcophage, lui même enfoui au fond d'une cavité très loin de l'Egypte: dans la future Irak. De nos jours un soldat américain, Nick Norton (Tom Cruise), découvre par le plus grand des hasards le sarcophage qui est remonté à la lumière et confié à une archéologue: Jenny Alsey (Annabelle Wallis). La princesse Ahmanet n'attendait que ce moment pour revenir à la vie et assouvir sa vengeance. 

     Mon opinion:  à force de reprendre le même thème X fois on risque de lasser le cinéphile et c'est ce que j'ai ressenti dans cette nouvelle version de La momie. Certes cette fois-ci la momie est jouée par l'admirable Sofia Boutella, qui même sous l'emprise du mal reste belle et attirante, mais malheureusement cela s'arrête là. Tom Cruise en fait des tonnes dès le début du film même quand une pluie de balles s'abat sur lui et son ami et qu'il continue à cabotiner tout en sautant de toit en toit. Les effets spéciaux sont moyens et heureusement que le crash de l'avion C130 est réussi. Bien entendu on devine la fin même si celle-ci est un peu inattendue laissant envisager une éventuelle suite. A noter la présence de Russell Crowe qui joue le rôle du Dr Jekyll, chercheur du virus qui affecte les humains pour les rendre mauvais. La momie de Alex Kurtzman est le premier opus d'une série qui s'intitule Dark Universe créée par Universal Pictures et qui aura pour thème des films d'horreurs autour de personnages fictifs célèbres comme L'Homme invisible, le Monstre de Frankenstein, le Loup Garou et.... Dr Jekill et Mr Hyde, etc. 

Alex_Kurtzman_à_l'avant_premiére_de_La_Momie_le_30_Mai

Alex Kurtzman

Mummy

la-momie-2017-photo-sofia-boutella-ahmanet

Sofia Boutella

tom-cruise-passionne-d-aviation-est-proprietaire-d-un-avion-de-chasse-p51-de-1954

Tom Cruise

La_Momie

Annabelle Wallis

082809

Russel Crow

LA MOMIE (2017) Bande Annonce VF #2 - HD

Posté par Jean-Charles54 à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juin 2017

AVATARAIUM: HURRICANES AND HALOS - Leur nouvel album

Avatarium-Hurricanes-And-Halos-1-300x300

AVATARIUM - Into the Fire/Into the Storm (OFFICIAL LYRIC VIDEO)

AVATARIUM - The Starless Sleep (OFFICIAL VIDEO)

Posté par Jean-Charles54 à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juin 2017

ANGLE MORT - de Nabil Ben Yadir

angle-mort

     Nabil Ben Yadir est un acteur et réalisateur né en 1979 à Molenbeek-Saint-Jean (Belgique). En tant qu'acteur il joua notamment dans Le couperet de Costa Gavras en 2005. En tant que réalisateur il est l'auteur de Les barons en 2009 et La marche en 2013. Angle mort est son troisième long métrage sorti le 25 janvier 2017 en Belgique. 

     Jan Verbeeck (Peter Van den Begin) est commissaire à la brigade des stups d'Anvers et après 25 ans de service, décide de prendre sa retraite pour se consacrer à sa campagne électorale pour accéder à la députation au sein du VPV, parti d'extrème droite. Car si Jan Verbeeck a à son actif de nombreux succès d'enquêtes policières c'est par l'intermédiaire de ses méthodes brutales et quelques peu "expéditives". Face à la montée de l'insécurité en Belgique il décide de se mettre au service d'un parti politique proposant un programme radical. Le jour même de son départ de la police, ses collègues lui propose une dernière mission: effectuer une "descente" dans une maison abritant un laboratoire clandestin le tout sur les recommandations d'un indicateur. Mais cela ne se passe pas comme prévu et le commissaire Verbeeck se trouve confronté à son passé. 

     Mon opinion:  film d'une brûlante actualité!  Nabil Ben Yadir réalise avec Angle mort un long métrage réaliste, comportant des dialogues concrets dans un contexte malheureusement bien réel en Belgique mais également en France. Thrilller politique de grande qualité malgré une incohérence (l'explosion de la bombe). Angle mort tient en haleine jusqu'au bout avec une fin... surprenante. 

21033483_20130830173032057

Nabil Ben Yadir

135943

Peter Van den Begin

angle_mort_2

 

ANGLE MORT - Bande-Annonce

Posté par Jean-Charles54 à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,