Image (23)

      Pour ce troisième tome, Christophe Bec a fait appel à un confrère pour les dessins: Alessandro Bocci, né en 1965.

     Dans le deuxième tome, les USA sont plus ou moins accusés d'être les auteurs de toutes les catastrophes qui s'abattent sur la Terre mais aussi sous les eaux et dans l'espace à travers un mystérieux plan secret: le Blue Beam Project qui consisterait peu à peu à mettre en place un gouvernement mondial quelque peu issu d'un "dieu" que la population mondiale verrait dans les cieux grâce à des hologrammes. Or non seulement le président US dément catégoriquement cette version (même s'il avoue qu'un tel projet avait été imaginé dans les années 1970), mais de surcroît devant l'ampleur des catastrophes il devient évident pour beaucoup de personnes qu'il s'agit de tout autre chose: ces attaques contre notre monde ne peut être que d'origine extraterrestre.

     D'autant plus que de nombreuses vieilles théories refont surfaces: la présence de peintures rupestres datant de plusieurs milliers d'années et montrant d'étranges êtres qui ne ressemblent à rien de terrestre, des objets mystérieux trouvés au cours de fouilles archéologiques; objets que les savants sont incapables d'expliquer! De plus, il y aurait eu un dernier et très secret vol Apollo dans le but de vérifier la présence d'un vaisseau spatial extraterrestre écrasé sur la Lune! 

     Mon opinion: toujours aussi captivant, avec des dessins de plus en plus beaux et précis, ce tome 3 Exogenèse ne déçoit pas dans la continuité de ses deux prédécesseurs! Vers quoi nous entraînent Christophe  Bec?

 

Image (24)

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Alessandro-Bocci

Alessandro Bocci partenaire dans ce troisième tome