Image (26)

  Nouveau collaborateur de Christophe Bec pour ce quatrième volume en plus de Alessandro Bocci: Stefano Raffaele. 

     Mantique (du grec "mantiké") qui est l'art de la divination, revient dès le début de ce volume sur le naufrage du Titanic, car il y aurait eu une étrange lumière se maintenant à distance du paquebot avant et pendant le naufrage. En fait il s'agirait d'un étrange vaisseau spatial surgissant de l'océan. 

     L'histoire revient à notre époque où une équipe d'exploration sous-marine découvre aux Bahamas, au fond d'une fosse, un miroitement qui ressemble à de l'eau, indépendante de l'eau de mer et qui s'avère être un passage vers un... ailleurs! A bord d'un bathyscaphe, une équipe franchit ce passage pour aboutir vers la ville de Providence, dans l'état de Rhode Island où tout n'est plus que ruines et dévastation. Pendant ce temps-là, des évènements continuent à survenir tous les jours à 13h13 heure universelle. 

     Pareillement à cela, des personnes développant des dons de mantique clament haut et fort qu'une invasion extra-terrestre est sur le point de survenir et il se trouve que les grands états du Monde ont la preuve que ces E.T existent bel et bien et qu'il y a déjà eu au cours des années précédentes des contacts plus ou moins rapprochés entre humains et extra-terrestres! 

     Mon opinion: toujours aussi captivant et passionnant même si le lecteur ressent un suspense insoutenable: qu'en est-il de toute cette histoire? Or nous n'en sommes qu'au quatrième volume et il faudra donc certainement attendre encore un peu avant d'en savoir plus sur les origines et le pourquoi de tous ces malheurs et de toutes ces craintes frappant la civilisation humaine!

      

Stefano_Raffaele_BD_Angouleme_2013

Stefano Raffaele

Image (32)

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)