Image (17)

 

      Dans ce volume 4 atteignant pratiquement les 900 pages, George R.R. Martin se concentre uniquement sur quelques personnages, par exemple:

     Cersei qui commence à avoir du mal à assumer la régence en attendant que son fils Tommen soit en âge de gouverner. A la fin de ce volume elle est même en situation dramatique.

     Brienne qui cherche toujours Sansa et à qui George R.R. Martin fait subir un début de pendaison toujours à la fin du livre, laissant le lecteur sur sa faim. 

     Jaime, le frère de Cersei, amputé de la main droite, sa "main d'épée" doit justement apprendre à manier l'épée avec la main gauche et cela n'est pas une mince affaire. De plus alors qu'il est prévenu par lettre du danger physique que court sa soeur, il n'a pas l'intention de lui porter secours.

     Sansa, réfugiée aux Eyrié et qui doit absolument garantir son anonymat.

     Mon opinion: pas un seul mot sur Daenerys et les dragons, sur Tyrion, et à peine quelques phrases sur Jon Snow! Aucune allusion aux étranges évènements au-delà du Mur! Mais George R.R. Martin nous prévient dans les deux dernières pages du livre: il n'est pas possible que ce soit là tout... Eh bien, non. Il va arriver plein d'autres choses. Dans un nouveau tome aussi gros que les précédents. Ouf l'auteur nous rassure! Il nous faut donc attendre le volume 5 de cette intégrale des éditions "J'ai Lu" pour enfin connaître la suite de cette saga qui mérite sans aucun doute un peu de patience de notre part, à nous lecteurs français.