Image (19)

      Ce septième volume commence par un phénomène s'étant passé en 1943 en Alaska: tous les habitants d'un village se sont volatilisés mystérieusement alors que les premiers témoins arrivés sur place découvrent un lac vide de son eau avec un énorme trou parfaitement circulaire dans son fond; trou qui dévoile un gros cube métallique et hermétique. Au même endroit, les soldats de l'armée US sont ensuite confrontés à une rencontre avec des êtres étranges et avant même un contact les militaires s'enflamment spontanément.

     A Providence (à une date indéterminée dans le futur peut-être ou une autre dimension), l'équipe de scientifiques assistent à l'écrasement de l'hélicoptère qui se trouve en difficulté après le passage dans le "miroir" translucide de l'arche de Kerguelen. Parallèlement, dans le présent de 2019, les témoins gênants sont liquidés ou emprisonnés dans des "sites noirs" d'où ils n'en ressortent pas. En même temps, toujours à 13h13, un phénomène se produit et cette fois çi se sont les apparitions brutales de trous gigantesques et circulaires qui engloutissent une des trois pyramides d'Egypte, une partie de Rio, ainsi qu'une portion de la Grande Muraille de Chine et le Colisée à Rome, entre autres.

     Mon opinion:  a vrai dire rien de nouveau dans ce septième volume! Certes les dessins sont toujours aussi superbes mais certains dialogues sont toujours aussi longs et l'impression que l'histoire n'avance pas demeure malgré tout! Il serait temps que les lecteurs assistent enfin à un début d'explications concernant les désastres frappant la Terre. 

 

01-11-2013 18;15;36