20-10-2014 08;56;05 (2)

    Shining a été publié aux USA en 1977 et deux ans plus tard en France. 

     Jack Torrance est marié avec Wendy et le couple ont un garçon, Danny, agé de cinq ans. Jack est professeur de lettre et rêve de devenir écrivain, seulement il a un très gros problème: alcoolique, il rencontre d'énormes difficultés à contrôler ses colères (n'a t'il pas déjà cassé le bras de son fils?). Après avoir frappé un de ses élèves, Jack perd son emploi et se retrouve au bord du divorce. Il arrête alors de boire et accepte un emploi de gardien dans un grand hôtel, l'Overlook, isolé dans les Montagnes Rocheuses et cela durant toute la durée de la fermeture de l'établissement pendant les mois d'hiver. 

     Il emménage avec Wendy et Danny, tout  en ne sachant pas que son fils possède depuis sa naissance le shining, le Don, qui lui permet de voir et de ressentir des forces surnaturelles. Le jeune garçon est également en contact avec un autre garçon, Tony, qui lui apparaît de temps en temps pour le conseiller ou le mettre en garde. 

     Le jour de leur arrivée à l'Overlook alors que les derniers clients règlent leur note, Danny fait la connaissance de Dick Hallorann, le cuisinier, qui possède également le shining mais de manière moindre. Le jeune garçon et Hollorann ressentent qu'ils sont identiques et le cuisinier met alors en garde Danny: l'hôtel serait doté d'une conscience malfaisante et parviendrait à investir les esprits de certaines personnes!  En effet, officieusement, l'hôtel Overlook (cent dix chambres) aurait une très mauvaise réputation et notamment la mort mystérieuse d'une cliente dans sa chambre, la 217. Après quelques jours de tranquillité, alors que dehors les premiers flocons de neige apparaissent, l'Overlook semble prendre vie: des bruits de fête se font entendre, l'ascenseur fonctionne tout seul et Jack Torrance se sent irrésistiblement attiré vers le bar désert de l'hôtel. 

     Mon opinion:  pour la première édition (chez J'ai Lu) le livre portait le titre de L'enfant lumière, puis il devint Shining l'enfant lumière, pour finalement n'être plus que Shining (Le Livre de Poche). Le mot "shining" vient de We All Shine On extrait de "Instant Karma" de John Lennon. Stephen King raconte que c'est au cours d'un séjour dans un hôtel, le "Stanley Hôtel", établissement situé dans les montagnes du Colorado qu'il imagina son roman car il avait rêvé que son jeune fils se faisait poursuivre dans les couloirs de l'hôtel pas un tuyau et une lance d'incendie. King incorpora d'ailleurs son rêve dans son roman. Il faut préciser que l'alcool est très présent dans le roman et Stephen King ne sent cache pas: au moment de l'écriture de Shining, l'auteur était alcoolique et il ne fait pas de doute que cet état de fait influença fortement son imagination. J'ai relu Shining spécialement et avant de lire la suite (Docteur Sleep - cliquez ici) et il faut bien avouer que la tension et le suspense étaient toujours présents. Grâce à son talent Stephen King amène le lecteur peu à peu vers une terreur crescendo (qui d'ailleurs est en parallèle avec les tempêtes de neige de l'extérieur) et l'on se met facilement à la place de Danny, qui ressent psychiquement le changement intérieur de son père sous l'emprise de l'hôtel avant le déchaînement physique final. 

 

shining

Titre et couverture de la première édition française

 

Stanley_Hotel_Estes_Park_CO

Le "Stanley Hôtel" à Estes Park (Colorado) où Stephen King imagina l'histoire de Shining