27-10-2014 08;34;44 (2)

     Moon est le premier long métrage de Duncan Jones, britannique, né en 1971 et fils de David Bowie (nom de famille Jones pour l'état civil). Après avoir obtenu son diplôme de philosophie en 1995 et prêt à entamer un doctorat il abandonne ses études pour intégrer la London Film School dont il sort réalisateur. Il commence alors à travailler comme opérateur auprès de Tony Scott tout en réalisant quelques clips vidéo. Très grand fan de science fiction, il se lance dans la réalisation de Moon qui sortira en 2009 avec un budget dérisoire: cinq millions de dollars!  Présenté au Sundance Film Festival (un des principaux festivals au monde du film indépendant), Moon obtient de très bonnes critiques. En France, le film ne sort pas en salles mais sera présent au Festival du film fantastique de Gérardmer où il obtient le Prix du Jury et le Prix de la Critique.  

     Dans un futur proche, la Terre manque cruellement d'énergie jusqu'au jour où l'on trouve sur la face cachée de la Lune des pierres contenant de l'hélium 3. Une société -la Lunar- exploite alors ce minerai à partir d'une base lunaire entièrement automatisée avec seulement un homme pour la surveillance et un ordinateur parlant. Chaque contrat de travail sur la Lune dure trois années et l'occupant actuel est Sam Bell (joué par Sam Rockwell) qui arrive en fin de mission et doit retourner sur Terre dans deux semaines. Très heureux et impatient de rejoindre son épouse et sa fille, Sam Bell commence alors à avoir des hallucinations et au cours d'une sortie en rover il heurte gravement une excavatrice et se trouve en situation périlleuse. Or, un homme en combinaison spatiale vient le sauver! Qui est cet homme puisque Sam Bell est censé être ABSOLUMENT seul sur la Lune? 

     Mon opinion:  tout amateur de films de science fiction doit voir Moon. On est loin de Transformers mais plutôt proche de 2001: l'Odysée de l'Espace notamment avec la voix calme de l'ordinateur (voix de Kevin Spacey dans la version originale). Il ne faut pas s'attendre à la présence d'extraterrestres expliquant pourquoi l'astronaute Sam Bell n'est pas si seul que cela sur la Lune comme il le croit.  L'exploit de Duncan Jones réside dans le fait qu'il dirigea Sam Rockwell jouant seul tout du long du film même si après le montage cela n'est plus le cas. Le huis clos de la base lunaire est bien restitué et les scènes supposées être à l'extérieur sont convenables même si on dénote une ou deux incohérences pour les plus attentifs. 

Duncan_Jones_at_the_2009_Tribeca_Film_Festival

Duncan Jones

Duncan_Jones_and_David_Bowie_at_the_premiere_of_Moon

Avec son père David Bowie lors de la première de Moon

moon-4

Moon-film-sam-rockwell-007

moon-promotion

Ci-dessus Sam Rockwell dans deux registres différents

screenshot-med-01

screenshot-med-10

screenshot-med-29