- 2 février- 

Fête de Imbolc

     Fêté parfois également le 1er février, Imbolc a pour origine une fête celtique irlandaise même si les sources des origines sont très faibles. Imbolc proviendrait selon certaines sources de "lustration" qui serait une sorte de purification qui prend place au milieu de l'hiver. Il pourrait également s'agir d'un culte lié à la fécondité et surtout à la fertilité car même si le phénomène est invisible aux yeux des humains, la terre s'apprête à accueillir les premières pousses en perspective du printemps qui approche. 

     Imbolc est associé à Brigid ou Brigit (devenue Brigitte), déesse irlandaise devenue sainte sous la Chrétienneté, aujourd'hui patronne des forgerons car Imbolc et l'élément feu ne font qu'un. En effet, en ce tout début de février il est encore nécessaire d'allumer des feux et des chandelles, à l'instar de Yule (le 21 décembre) afin d'encourager un peu plus le soleil à monter au-dessus de l'horizon. D'ailleurs la Chrétienneté s'inspira de cela pour instaurer la Chandeleur à la même date; Chandeleur signifiant "fête des chandelles". 

Imbolc_Festival_February_3rd_2007

    Imbolc c'est aussi la renaissance spirituelle et c'est pourquoi dans la Wicca cette période de l'année est propice au rituel d'engagement, autrement-dit l'énoncé de son intention d'étudier la Wicca et d'honorer les dieux. Cette cérémonie a lieu soit en public pour les coven, soit en privé pour les futurs Wiccans solitaires. 

ImbolcEwes