-20 ou 21 mars-

 Équinoxe de printemps

Fête d'Ostara

 

     Bien entendu à l'inverse de l'équinoxe d'automne (le 21 septembre), l'équinoxe de printemps marque le passage où les journées deviennent plus longues que les nuits. 

     Ostara provient du mot germain "Ost" qui signifie "Est" et qui est une référence pour l'aube et la vie qui se renouvelle. On symbolise actuellement ce moment par des oeufs et des lapins qui sont des exemples de procréation et donc de fertilité mais aux temps anciens on hésitait pas à arborer sur les tables et dans les jardins des objets faisant référence à la sexualité des humains. Quand la Chrétienneté s'empara de la fête d'Ostara pour la remplacer par celle de Pâques (la résurrection de Jésus) il n'était bien entendu pas question de laisser perdurer cette coutume d'objets à connotation sexuelle. C'est ainsi que les oeufs firent leur apparition puis plus tard les lapins en chocolat; le lapin étant connu pour être prolifique sexuellement. 

     A Ostara la Déesse sort de son sommeil et enveloppe la nature de fertilité. C'est le jour où l'on peut débuter la mise en terre de graines et où les animaux terrestres comme aériens commencent leur rituel d'accouplement pour perpétuer leur espèce. 

Ostara_by_Johannes_Gehrts

Ostara par Johannes Gerts (1855-1921)

    Comme pour l'équinoxe d'automne, Ostara est la journée de l'équilibre entre la nuit et le jour. Pendant un instant les forces des ténèbres et de la lumière s'équilibrent avant que l'un l'importe sur l'autre. Cela n'arrive que deux fois dans une année et il semble nécessaire de prendre conscience de l'énergie qui bascule en ce jour de printemps vers la lumière. Ce 20 mars 2015 est marqué par une éclipse partielle visible en France du Soleil par la Lune comme si justement le cosmos voulait nous démontrer la lutte perpétuelle et équilibrée de la lumière luttant contre la pénombre et vice versa. 

ostara6