13-08-2015 17;00;56 (2)

     Les chiens de l'hiver (2003 - Éditions du rocher - Le Livre de Poche) est la suite de Nuit d'été

     Quarante ans après les évènements étranges de Elm Haven, Dale Stewart, professeur universitaire en lettres et écrivain, décide de passer une année sabbatique dans cette petite ville de l'Illinois où lui et ses camarades de jeux vécurent d'étranges évènements surnaturels au cours desquels le jeune Duane mourut de façon atroce, déchiqueté par une moissonneuse batteuse et cela sans explications logiques. 

     Dale est dépressif suite à son divorce et à sa rupture récente avec une étudiante qui suivait ses cours. Soigné par un psychiatre et après un suicide raté, Dale parvient à louer la vieille demeure où vivait Duane et son père, décédé lui aussi. Il pense vivre là en paix et écrire un roman relatant les faits de l'été 1960. Mais dès son arrivée en plein hiver, à quelques jours de Noël, des phénomènes étranges l'assaillent: des chiens noirs le suivent et rodent aux alentours, des bruits étranges parviennent de l'étage de la maison et sur son ordinateur portable apparaissent des mots et des phrases en vieil anglais alors que l'appareil n'est pas connecté à Internet. 

     Puis c'est la venue de personnages qui sont morts depuis longtemps. Hallucinations consécutives à la dépression ou incursion de l'au-delà? 

     Mon opinion:  comme à son habitude Dan Simmons entretient le suspense jusqu'à la dernière ligne et il est très difficile une fois le premier chapitre entamé de refermer le livre. A lire absolument par les amateurs d'histoires terrifiantes et bien entendu si vous avez lu Nuit d'été