images

     Film allemand de Florian Gallenberger sorti en 2016, inspiré d'un fait réel: l'existence de la "Colonia Dignidad" au coeur du Chili durant la dictature de Pinochet. 

     Santiago du Chili année 1973. Lena Kortus (jouée par Emma Watson) est hôtesse de l'air à la Luftansa et fait régulièrement le vol entre l'Allemagne et le Chili. Elle fréquente en même temps un allemand photographe et militant de gauche, Daniel List (interprété par Daniel Brühl) qui vit à Santiago et soutient ouvertement le président Allende tandis que dans les rues la tension est vive: les manifestations sont journalières pour défendre la démocratie alors que l'armée est prête à agir pour imposer sa loi. Le 11 septembre 1973 le général Pinochet prend de force le pouvoir et la répression fait aussitôt son oeuvre. Le couple Daniel et Lena est arrêté et amené au Stade de Santiago avec des centaines d'autres personnes. Daniel est alors embarqué dans une fourgonnette et disparaît de la vie de Lena tandis que celle-ci est libérée. Grâce au bureau local de Amnesty International elle apprend que Daniel est probablement interné à la "Colonia Dignidad", secte créée en 1961 au milieu de nul part par Paul Schäfer (rôle joué par Michael Nyqvist), ancien caporal de la Waffen SS, pédophile et devenu pasteur luthérien, recherché par la police allemande mais ayant réussi à se réfugier au Chili. Lena décide d'intégrer volontairement la colonie qui accueille des hommes mais surtout des femmes en détresse morale avec leurs jeunes enfants et à la recherche de spiritualité dans le travail et les prières. Mais Lena constate que la secte est au service de la junte militaire au pouvoir. 

     Mon opinion:  Colonia n'est pas un film exceptionnel au niveau de sa réalisation plutôt académique et avec quelques lenteurs mais possède néanmoins la qualité de nous faire remonter à la mémoire un triste épisode parmi bien d'autres de la période Pinochet au Chili. Si les personnages de Lena et Daniel sont fictifs pour les besoins du scénario, Paul Schäfer quant à lui était bien réel et Michael Nyqvist dans ce rôle fait littéralement peur. Le film met également l'accent sur les nombreuses complicités de Chiliens et d'étrangers au service de la junte. Paul Schäfer ne fut condamné qu'en 2006 pour torture et pédophilie à vingt ans de réclusion pour mourir d'une crise cardiaque quatre ans plus tard en 2010. 

COLONIA Bande Annonce VF (2016)