Une artiste peintre de Tarbes, Stéphanie Vignaux, se voit être censurée par Facebook à cause de la toile ci-dessous. A cause de la nudité? Non! A cause de la cigarette que l'on voit aux lèvres de la jeune femme qui pose? Non! A cause des seins nus? Presque! Tout simplement et uniquement à cause des tétons qui sont trop visibles!   

 "Certains artistes, peintres ou photographes, en sont réduits à mettre des petits carrés sur les tétons. C’est absurde ! Tiens, manière de protester, pour mon prochain autoportrait, je me collerai un vieux chewing-gum sur le sein, au lieu de le coller sous la table de travail !", déclare Stéphanie Vignaux au quotidien La Dépêche du Midi. 

20171219151447200-0

     Pour voir l'intégralité de l'oeuvre ainsi que les autres réalisations de l'artiste suivez ce lien: www.stephanie-vignaux.fr