Scan_0001 (4)

     Papus de son vrai nom Gérard Anaclet Vincent Encausse naquit en 1865 à La Corogne (Espagne) et décéda en 1916 à Paris. C'est dans cette ville qu'il devint docteur en médecine en 1894 mais très vite il se tourna vers l'ésotérisme. D'ailleurs dès 1891 il fonda l'Ordre Martiniste avec Augustin Chaboseau qu'il avait connu en faculté de médecine. Tout le long de sa vie, Papus adhéra à de très nombreuses organisations dites initiatiques notamment la Société Théosophique de Helena Blavatsky (l'auteure de La Doctrine Secrète), la Rose-Croix de Peladan et l'Hermetic Order of the Golden Dawn, pour ne citer que celles-ci (Cette époque était propice à l'émergence de ces sociétés ésotériques). 

     Cette monographie de Papus date de 1889 et a été rééditée en 2017 par William'SK Gaïa Esotérica Éditions. La Pierre Philosophale (en latinlapis philosophorum) serait une poudre rouge issue d'une pierre dont la propriété aurait été principalement d'avoir le pouvoir de changer, une fois soumise à très haute température, le métal le plus vil en or. Généralement c'était du plomb qu'il fallait utilisé pour le transformer en or. Ce serait l'alchimiste Nicolas Flanel (1330 ou 1340 - 1418) qui aurait découvert la Pierre Philosophale. Papus était apparemment convaincu de son existence et tente de démontrer cela tout au long de son écrit. 

     Mon opinion: le sous-titre Preuves Irréfutables de son existence est trompeur car Papus n'apporte strictement pas la moindre preuve puisqu'il se contente de citer des personnages comme Claude-Adrien (et non pas Jean-Frédéric) Schweitzer, ou encore un dénommé Bérigard de Pise ainsi que Jean-Baptiste Van Helmont, qui tous affirmèrent dans des écrits avoir eu entre leurs mains la Pierre Philosophale et sa capacité effectivement de changer le plomb en or. Mais ce ne sont en aucun cas des témoignages directs donc peu crédibles. Pour conclure il faut savoir qu'aujourd'hui il serait possible de changer le plomb en or mais pour cela il faudrait utiliser un accélérateur de particules comme celui du CERN et que dix grammes d'or produits coûteraient des millions en raison des frais de fonctionnement. La Pierre Philosophale reste néanmoins une curiosité à lire pour les passionné(e)s d'ésotérisme. 

Papus

Papus