Image (58)

     Snorri Sturluson est un islandais qui naquit en 1179 à Hvamm à l'ouest de l'Islande. Il fut assassiné le 23 septembre 1241. 

     C'est grâce à lui que nous avons aujourd'hui accès au recueil de mythologie nordique le plus complet: l'Edda! Composé de deux parties, Gylfaginning (la mystification de Gylfi), puis de Skaldskaparmal (l'art poétique), l'Edda nous raconte avec des récits hauts en couleur la création de l'univers avec le démembrement d'Ymir, le géant primitif; puis il présente les principaux dieux de l'antiquité païenne et raconte leurs exploits et leurs aventures. 

     Il est curieux de constater les similitudes des légendes entre l'Edda et la Bible en particulier concernant notamment la création du monde et des êtres. Quand Snorri Sturluson rédigea son oeuvre, cela faisait plus de deux siècles que l'Islande avait eu sa conversion officielle au christianisme. Nous pouvons donc imaginer qu'il y a eu une influence du catholicisme sur l'écriture de l'auteur.

     En tout cas, cette édition dont la traduction est réalisée par François-Xavier Dillmann (directeur d'études à la Sorbonne, ayant obtenu en 1991 le Prix de la Traduction, nous présente une quasi finalité de l'Edda accessible en langue française. 

     Mon opinion: livre de 220 pages mais dont le tiers est constitué de notes. La partie consacrée aux légendes est assez courte et facilement accessible à tout lecteur intéressé par ce sujet. D'ailleurs ces textes peuvent se lire à haute voix exactement comme des contes.