16-10-2015 17;07;17 (2)

     Enfant 44 est le premier roman de Tom Rob Smith publié en 2009 chez Belfond dans la collection Pocket dont j'ai présenté ici le troisième tome de la trilogie sur son héros Léo Demidov: Agent 6

      A Moscou durant l'hiver 1953 le corps d'un très jeune garçon est retrouvé mort à proximité d'une voie ferrée. Les premiers témoins s'appercoivent que le garçon est pratiquement nu et plus tard lors de l'autopsie il est constaté que le cadavre comporte des plaies consécutives à des incisions chirurgicales. Il s'agit donc d'un crime particulièrement odieux mais le MGB, la police d'État, classe l'affaire sous l'appelation "d'accident consécutif à la voie ferrée" car il ne peut y avoir de crimes au "paradis socialiste soviétique".  La famille du garçon, malgré les risques, refuse cette version et l'entêtement des parents parvient aux oreilles de Léo Demidov, policier au sein du MGB. 

     Léo est marié avec Raïssa, institutrice et tous deux bénéficient d'un appartement confortable et d'une vie bien meilleure que la majorité de la population soviétique. Léo décide de consulter le dossier policier du garçon et constate rapidement que les parents sont dans le vrai: il s'agit bel et bien d'un crime. Débutant une enquête il attire l'attention de sa hiérarchie qui décide alors de le muter dans la milice à Rostov dans l'Oural avec Raïssa qui perd son poste. A Rostov Lèo apprend qu'un crime similaire en tout point de vue à celui de Moscou a eu lieu et peu à peu le milicien découvre que ce n'est pas deux garçons qui sont morts dans les mêmes circonstances mais quarante-quatre. Il y a donc bel et bien un tueur en série qui sévit selon le même mode opératoire et cela le long de la voie ferrée qui relie Moscou à Rostov!  

     Léo et Raïssa se lancent alors dans une traque faisant d'eux des ennemis du peuple avec l'acharnement d'un officier du MGB, Wasillij Niktins qui, amoureux de Raîssa, verrait d'un bon oeil la disparition de Léo dans un quelconque goulag de Sibérie!  

     Mon opinion:   Enfant 44 est basé sur les crimes d'Andréï Tchikatilo, surnommé le "monstre de Rostov" ou encore "l'éventreur de Rostov" qui fut exécuté d'une balle dans la nuque en 1994 après avoir tué cinquante-deux enfants, adolescents et enfants entre 1978 et 1990 pour ensuite manger une partie des corps. Tom Rob Smith a donc légèrement modifié l'histoire véridique pour en faire un roman dans lequel il décrit à merveille la paranoïa de l'époque où tout le monde se méfiait de tout le monde ainsi que les méthodes de la police.spviétique. A lire pour les amateurs de thriller!