Scan0002 (4)

     Avant La cour de Lucifer (cliquez ici), Otto Rahn publia en 1933 Croisade contre le Graal qu'il dédia à la fin de son ouvrage à la France sous cette forme: "Et sur ce, je confie ma "Croisade contre le Graal" au peuple français, qui recèle dans les limites de sa grande patrie l'ancien château fort du Graal. Oui: seule la forteresse cathare de Montségur, dans les Pyrénées ariégeoises, peut avoir été le temple inviolable du Graal...". 

     Si La cour de Lucifer raconte les pérégrinations de l'auteur à travers le sud pyrénéen de la France mais aussi à travers l'Europe à la recherche du Porteur de Lumière, Croisade contre le Graal tente de démontrer en détails la relation indiscutable pour Otto Rahn entre le Parzival (écrit au début du XIIIè siècle) du poète allemand Wolfram d'Eschenbach, celui-ci s'inspirant du Perceval de Chrétien de Troyes. Dans ces deux oeuvres il est question de la recherche du Graal, objet Ô combien mythique! Or dans le Perceval et le Parzival il est fait mention d'un château -Montsalvat chez Eschenbach- qui ne ne serait autre que Montségur en Ariège et qui protégeait le Graal. 

     Bien entendu il ne s'agit que d'une similitude parmi bien d'autres qu' Otto Rahn s'acharne à démontrer tout au long de son ouvrage pour ensuite dénoncer la croisade contre l'Occitanie dont on connaît les péripéties et la fin du catharisme après la chute de Montségur en 1244. 

     Mon opinion:  Croisade contre le Graal appartient à cette catégorie de livres cultes qui sont pour beaucoup d'entre eux considérés comme "sulfureux" par certains. Certes il faut prendre les recherches d'Otto Rahn avec du recul mais il a guidé bien des personnes rêveuses sur les traces des cathares en général et plus particulièrement à Montségur. René Nelli avait parfaitement résumé cela en affirmant: "Une sorte de fatalité a voulu que les ouvrages qui ont le plus contribué à faire sortir la pensée occitane de sa léthargie séculaire aient été, non point de savantes dissertations historiques, mais de véritables épopées en prose capables d’entraîner l’imagination vers des horizons fabuleux" (1). Certes Otto Rahn était SS, certes ses recherches  archéologiques n'étaient pas toujours dignes d'un universitaire mais il a eu le mérite de faire sortir les mystères du Catharisme de l'oubli dès 1933. Et cela continue puisque Croisade contre le Graal et La cour de Lucifer sont aujourd'hui deux ouvrages réédités alors que les précédentes éditions étaient épuisées (l'édition que je présente ici date de 1985 et fut édité par Philippe Schrauben). Par conséquent n'hésitons pas à lire ou à relire les écrits d'Otto Rahn afin peut-être pour certains de commencer une quête les menant sur les cîmes des montagnes de l'Ariège. 

     (1) René Nelli  né en 1906  à Carcassonne et décédé dans cette même ville en 1982 était un poète occitan, philosophe, historien spécialiste du catharisme.  

Pour en savoir plus sur Otto Rahn cliquez ici

Ci-dessous: le Pog et à son sommet Montségur. 

Photo de Otto Rahn illustrant la couverture de la première édition française de Croisade contre le Graal

 

montsegur_by_otto_rahn