Scan0001 (2)

     "Imaginez une frontière aux confins septentrionaux de l'Europe. Elle court au nord et à l'est sur quelques quatre cent soixante-dix lieues, traverse d'interminables forêts, des plaines spongieuses semées de lacs couleur de plomb. (...) Au delà s'étend la Borée (...) royaune d'un petit homme couleur d'écorce qui manie l'arc et le javelot mais que nul n'a jamais approché". Jean Raspail. 

     Dans ce roman paru en 2003 chez Albin Michel, l'auteur entraîne le lecteur dans une quête s'échelonnant sur trois siècles (du XVIIème à nos jours) au travers de la vie de plusieurs hommes qui les uns après les autres sont hantés par les mystères de la Borée et qui toujours sont proches de la rencontre avec ce petit homme qui inéluctablement échappe au contact physique tout en laissant derrière lui des indices de son existence. 

     Mon opinion:  Jean Raspail prend une nouvelle fois plaisir à décrire ces époques où l'aventure humaine était à portée de mains au sein d'une fraternité d'hommes faite de grandeur d'âme et de courage. Dans cette Borée où les hivers sont rudes et souvent mortels, les humains doivent aller de l'avant dans une camaraderie sans failles. Très beau roman qui dénonce également la destruction de la nature au fur et à mesure de l'avancée du progrès (routes, voie ferrée, télégraphe...) ne laissant derrière plus rien de ce qui faisait la virginité d'un territoire immaculé.